January 2019

5 façons de mieux gérer les stocks de votre entreprise

Lecture de 6 minutes

Si vous exploitez une entreprise dont l’une des principales activités est la vente de produits, vous savez combien la gestion de vos stocks est importante pour vos résultats financiers. En effet, une mauvaise gestion des marchandises en stock peut causer une foule de problèmes stressants et coûteux : impossibilité d’établir des prévisions exactes, retours évitables, stocks excédentaires ou, au contraire, stocks insuffisants pour répondre à la demande.

Chose curieuse, bon nombre d’entreprises gèrent mal leurs stocks. Selon une récente étude menée par IHL1, une firme américaine d’analyse des ventes au détail, la gestion inefficace des stocks se traduit par des pertes commerciales colossales de 1,75 billion de dollars (américains) dans les entreprises de commerce électronique seulement. En moyenne, ces pertes s’élèvent à 2,32 billions de dollars (canadiens), soit 11,7 % des rentrées de fonds par entreprise chaque année.

Les conseils ci-dessous vous aideront à éviter ces pertes et à bien maîtriser vos stocks.

1. Tenez des comptes d’inventaire exacts

Effectuez le suivi des renseignements sur vos produits et tenez des registres à jour de tous vos stocks. Pour chaque produit, notez le nom du fournisseur, le numéro d’article (UGS), la date du code à barres, le pays d’origine et le numéro de lot. Notez aussi le coût de l’article au fil du temps. Ainsi, vous pourrez tenir compte des variables qui pourraient influencer les coûts, comme le caractère saisonnier de certaines activités, les pénuries ou les changements de fournisseurs.

2. Vérifiez vos stocks

Établissez un inventaire détaillé de chaque produit de toutes vos gammes pour vous assurer que les résultats concordent avec vos estimations. Déterminez si cette vérification doit être effectuée chaque jour, chaque semaine, chaque mois ou chaque année.

Par exemple, vous pourriez vouloir vérifier chaque jour les stocks de vos articles à succès, et vous contenter d’une vérification mensuelle ou annuelle pour les articles de la saison précédente ou plus anciens. De plus, il est possible que certaines de vos marchandises n’exigent qu’une vérification périodique, que vous pouvez faire pendant les périodes creuses, tandis que d’autres, qui se vendent plus, doivent être vérifiées plus fréquemment.

L’acquisition d’un bon équipement et d’un système à jour entraîne des coûts initiaux, certes, mais ces outils sont très utiles pour surveiller les marchandises. Un logiciel efficace aide à éliminer les sources d’inefficacité et vous fournit des données analytiques exactes qui vous permettent de prendre les meilleures décisions possible pour votre entreprise. Profitez-en également pour investir dans des lecteurs optiques mobiles et un système de points de vente fiables et adaptés à vos besoins.

3. Examinez le rendement de vos fournisseurs

Les fournisseurs qui ne respectent pas vos délais de livraison ou dont la qualité est inégale vous causeront des ennuis et vous coûteront de l’argent. Prenez donc le temps d’évaluer la fiabilité de chacun d’entre eux.

Si un fournisseur ne respecte pas vos exigences, discutez-en avec lui. Si vous ne remarquez aucune amélioration, il est peut-être temps de vous passer de ses services.

4. Établissez un plan de secours

Dotez-vous d’un plan B, et même d’un plan C pour toujours avoir sous la main les marchandises dont vous avez besoin et éviter d’être pris de court si des fournisseurs vous font faux bond ou si des problèmes surgissent avec le transitaire. Lorsque vos activités ralentissent, pensez à chercher des fournisseurs supplémentaires et d’autres options de transport, et à obtenir des devis pour des situations hypothétiques. Ces demandes de renseignements, ces prises de contact initiales et ces liens tissés avec vos fournisseurs vous faciliteront la tâche en cas d’urgence.

5. Dotez-vous d’une marge de manœuvre sur le plan des liquidités

Pour que les affaires marchent sans problèmes pendant les périodes creuses, rien de tel qu’une réserve d’argent liquide. Le prêt aux entreprises et la Carte de crédit affaires American Express peuvent vous assurer la souplesse nécessaire sur le plan de l’encaisse ainsi que l’accès aux fonds supplémentaires dont vous avez besoin.

En plus de disposer d’une source de financement non garantie, vous pouvez accumuler des récompenses grâce à votre Carte de crédit. Et en payant vos fournisseurs avant la date d’exigibilité du paiement net, vous pourriez bénéficier de réductions pour paiement anticipé qui vous feront économiser. De plus, vous réduisez les frais de traitement associés à l’émission de chèques et aux virements télégraphiques et pouvez consacrer les fonds ainsi libérés à d’autres activités.

Vous pouvez également améliorer votre encaisse grâce aux solutions de fonds de roulement d’American Express, qui vous permettent de gagner du temps pendant la vente de vos stocks actuels. Vous pourriez bénéficier d’une période allant jusqu’à 55 jours sans intérêt pour régler votre compte American Express, à condition que celui-ci soit en règle et sous réserve du moment où vos dépenses y sont inscrites et de la date de clôture de votre relevé. Votre entreprise aura accès à des liquidités pour régler ses comptes fournisseurs, ainsi qu’au capital supplémentaire nécessaire pour se procurer les fournitures et le matériel dont elle a besoin ou pour couvrir ses coûts d’exploitation. En outre, lorsque vos clients vous paient au moyen de leur Carte American Express, cela accélère la réception des paiements et contribue à augmenter les liquidités de votre entreprise.

En gérant efficacement vos stocks, vous éviterez des complications coûteuses, contribuerez à la satisfaction de vos clients et, de ce fait, stimulerez la croissance de votre entreprise et ouvrirez la voie et la prospérité soutenue et grandissante de celle-ci.

1 https://www.businesswire.com/news/home/20150506005233/en/New-Research-Report-Retailers-Lose-1.75-Trillion