April 2019

Comment les petites entreprises peuvent améliorer leurs flux de trésorerie en périodes creuses

Lecture de 3 minutes

En tant que propriétaire d’une PME, vous savez combien il est essentiel pour le succès de votre entreprise de disposer d’une encaisse stable. En fait, le maintien de liquidités est souvent cité par les propriétaires de petites entreprise comme l’un des cinq principaux défis auxquels ils sont confrontés. Ce n’est pas étonnant puisque jusqu’à 60 % des entreprises ayant fait faillite ont indiqué que cette issue malheureuse avait été causée principalement par des problèmes de trésorerie.

Si les ventes de votre entreprise fluctuent au fil des saisons, il peut être difficile de la maintenir à flot grâce à des liquidités suffisantes. Toutefois, quelques stratégies axées sur la collaboration, la communication et l’amélioration des processus peuvent bonifier vos flux de trésorerie pendant les périodes moins occupées.

En voici quelques-unes.

Négociez une entente de paiement variable avec vos fournisseurs

Négociez avec vos fournisseurs une entente de paiement plus souple qui variera en fonction de la période de l’année. Par exemple, vos modalités de paiement pourraient être « net dans 30 jours » pendant la période la plus occupée, et « net dans 45 jours » lorsque vos affaires ralentissent. Vous pourriez également augmenter le délai moyen de règlement de vos comptes fournisseurs en effectuant vos paiements par carte de crédit plutôt que par chèque ou virement bancaire.

La clé du succès est la réciprocité. Par exemple, si certains fournisseurs veulent appliquer un délai de règlement plus court lors de leurs propres périodes creuses, essayez d’en tenir compte si votre situation vous le permet. Si vous faites preuve de souplesse lorsque vous le pouvez, vos fournisseurs pourraient être plus enclins à vous accommoder en retour et à contribuer ainsi au maintien de votre encaisse. Ainsi, tout le monde y gagne.

Économisez pendant les périodes plus occupées

Lorsque vos activités s’accélèrent, constituez-vous une réserve de liquidités pour garder votre entreprise à flot lorsque les affaires ralentiront. L’importance de ce coussin peut varier, mais en règle générale, vous voudrez disposer de l’équivalent de trois à six mois de coûts d’exploitation. Il va sans dire que plus votre réserve est importante, mieux vous vous porterez.

Pour déterminer le montant de liquidités dont votre petite entreprise a besoin, examinez votre état des flux de trésorerie. Si vos activités sont généralement au ralenti pendant l’été, visez l’équivalent d’au moins trois mois de dépenses.

Achetez davantage de stocks pendant les périodes de pointe

Prévoyez l’acquisition de stocks lorsque vos affaires roulent à plein régime. Ainsi, vous dépenserez alors que vos liquidités sont au beau fixe et vous économiserez grâce aux escomptes consentis sur les commandes importantes. De plus, vous économiserez sur les frais d’expédition et de transport. Parlez de vos besoins éventuels aux fournisseurs, fabricants et expéditeurs pour savoir à quel moment vous pourrez obtenir les meilleurs prix.

Vous pouvez également tirer parti du système de points de votre carte de crédit lorsque vous effectuez ces achats. Les remises en argent que vous obtenez grâce à ces dépenses élevées peuvent constituer une autre source de revenus qui pourrait faire une grande différence lorsque vos activités ralentissent. Cependant, vous devez d’abord vous assurer que vous avez les moyens d’acheter des stocks supplémentaires et que vous disposez de l’espace pour les entreposer.

Offrez à vos employés un horaire de travail souple

Pendant les périodes moins achalandées, offrez à vos employés un horaire de travail souple ou des congés compensatoires. Par exemple, vous pourriez leur permettre de choisir l’heure de début et l’heure de fin de leur journée de travail, ou leur offrir de prendre un congé rémunéré pendant la basse saison. Bien entendu, vos employés doivent comprendre que lors des périodes plus occupées, ils travailleront davantage sans être payés en heures supplémentaires.

Une autre possibilité consiste à décaler les heures d’arrivée de vos employés pendant la haute saison afin de toujours disposer d’effectifs sur place. En instaurant un horaire de travail de type « ROWE » (pour Results Only Work Environment ou environnement de travail axé uniquement sur les résultats), vous pourriez non seulement améliorer vos résultats financiers, mais également accroître votre productivité tout en montrant à vos employés que vous leur faites confiance.

Simplifiez vos processus pour accroître votre efficacité

Trouvez des façons de travailler plus efficacement. À long terme, des processus plus simples vous feront gagner temps et argent. Vous pourriez vous débarrasser des logiciels superflus, trouver une meilleure méthode de travail, par exemple en simplifiant votre processus grâce aux paiements virtuels, ou adopter des façons de faire plus efficaces afin de réduire vos besoins en main-d’œuvre.

Vous ne savez pas exactement par où commencer? Tirez parti des connaissances et des idées de vos employés. Demandez aux personnes talentueuses de votre organisation comment elles s’y prendraient pour travailler plus efficacement. Faites cet exercice pendant les périodes creuses pour avoir le temps de chercher des solutions et de tester de nouveaux processus et logiciels.

Grâce à ces tactiques, vous pourrez maintenir une encaisse stable malgré les fluctuations saisonnières et, ce faisant, continuerez d’exploiter une entreprise plus solide et à propulser sa croissance et sa réussite.

Certains articles en anglais seulement