août 2019

Comment créer un plan stratégique efficace

Lecture de 5 minutes

Un plan stratégique est un document dynamique visant à planifier la direction que prendra votre entreprise dans les quatre à cinq années à venir. Voici comment créer un plan stratégique efficace.

Exploiter une entreprise demande de concentrer l’attention sur le court terme : les objectifs quotidiens, hebdomadaires et mensuels. Normalement, les propriétaires d’entreprise concentrent leur attention sur les mesures immédiates qui peuvent aider leur entreprise, ce qui peut oblitérer leur vision de la croissance et de la réussite à long terme.

Mettre la priorité sur les objectifs à court terme est certes critique au succès d’une entreprise, mais le plan stratégique comme partie de l’architecture de croissance implique de prendre du recul et de considérer les objectifs à long terme de votre entreprise.

Quelle est la différence entre un plan stratégique et un plan d’affaires?

Les propriétaires d’entreprises confondent souvent le plan stratégique avec le plan d’affaires. Contrairement à un plan d’affaires, qui se concentre sur le court terme, un plan stratégique fournit le fil conducteur qui aidera à propulser une entreprise vers les objectifs fixés dans un horizon de trois à cinq ans. Ce plan établit des objectifs et définit des cibles mesurables qui doivent être atteintes dans une période de temps fixe.

Éléments constituants d’un plan stratégique

Il peut être difficile de visualiser et de planifier les trois à cinq prochaines années, mais avec un examen méticuleux et des commentaires de vos conseillers d’affaires, cela peut être fait. En plus des éléments classiques, comme le budget et le sommaire de la direction, voici d’autres éléments qui vous aideront à bâtir votre plan stratégique :

  • Établissez des priorités clés Un plan stratégique vous oblige à déterminer ce qui est vraiment important pour votre entreprise dans les prochaines années. Il peut être tentant de cocher toutes les tâches sur votre liste, mais en vous en tenant à une aire de croissance (par exemple : augmenter votre présence en ligne, ouvrir votre entreprise à de nouveaux marchés, maximiser votre flux de trésorerie, etc.) votre attention sera plus ciblée et vous pourrez vous concentrer sur cet objectif.
  • Effectuer une analyse des avantages, faiblesses, occasions et défis. C’est le temps d’évaluer votre entreprise, notamment ses avantages, faiblesses, occasions et défis. En évaluant les avantages de votre entreprise, vous pouvez constater les occasions qui s’offrent à vous, desquelles tirer parti. De la même manière, le simple fait de reconnaître et d’aborder les faiblesses et les défis représente la moitié du chemin vers leur élimination.

Il est tout aussi important d’évaluer votre équipe et ses initiatives. Vos leaders ont-ils un rôle stratégique ou exécutif? Quelles sont leurs limites? Sont-ils des atouts ou des nuisances pour l’entreprise? Quels éléments manquants doivent être ajoutés?

La conduite de cette analyse générale des avantages, faiblesses, occasions et défis vous permettra de définir la feuille de route de la position actuelle de votre entreprise vers ses objectifs futurs.

  • Analysez les données. Lorsque vous faites des prévisions, il est essentiel que vous ayez des données précises pour éviter la spéculation et les décisions prises sur le coup de la peur. Il existe plusieurs manières d’amasser des données. Vous pouvez les tirer de vos rapports (ventes, produits, statistiques sur les clients). Ou, si votre entreprise est relativement nouvelle ou petite, vous pouvez acheter ces données de groupes de recherche, qui vous aideront à bâtir votre plan.
  • Établissez des indicateurs clés du rendement (ICR) et des méthodes d’évaluation. Chaque plan nécessite des éléments visant à mesurer les réussites. Lorsque vous bâtissez votre plan stratégique, les ICR vous aideront à faire le suivi de votre progrès, à évaluer le fonctionnement de vos tactiques et à mesurer le succès de votre stratégie. Elles vous permettront également d’effectuer des changements et d’alterner les directions pendant les réunions ordinaires avec votre équipe de direction.

Souvenez-vous, votre plan stratégique est un document dynamique et n’est pas coulé dans le béton. Utilisez vos ICR pour faire évoluer votre plan de manière à atteindre vos objectifs. Ces analyses comparatives servent aussi à motiver vos employés, élément crucial d’un plan échelonné sur trois à cinq ans.

Mettre votre plan stratégique à exécution

Le secret du plan stratégique n’est pas tant le plan lui-même que l’appui que vous recevez pour en assurer l’exécution.

Idéalement, votre équipe de direction aura été impliquée dans la création du plan stratégique et en prendra la responsabilité pendant son déploiement. Afin d’obtenir l’appui de l’ensemble des acteurs de votre entreprise, toutefois, vous devrez également déployer un plan de communications. Ce faisant, vous aiderez vos employés, vos fournisseurs, les consommateurs et le public à comprendre tous les tenants et aboutissants de votre évolution. Une fois que la mission est comprise, elle obtiendra plus volontiers le soutien de tous les premiers intervenants.

Au même titre que le plan d’affaires, le plan stratégique est un document essentiel au succès de votre entreprise. Il faut certes consacrer du temps à sa création, mais une fois qu’il est en place, vous pouvez prendre vos aises en sachant que le chemin est clairement tracé pour vous mener au prochain échelon de croissance.